BangBang : bangbangblog.com

Through the eye of Mister Zen

Plus Personne, le nouvel album de Tomàs Jensen

Toma Iczkovits
6 février 2013

Tomàs Jensen, le chansonnier, est de retour enrichi par quelques années d’exploration musicale. Son nouvel album Plus personne sera lancé au Lion d’Or le 13 février prochain.

Avec le projet Hombre, groupe créé en 2010, Tomàs Jensen nous dévoilait un côté plus rock, plus latin et festif que ce à quoi il nous avait habitué dans le passé. En 2012, l’album solo Face A | Face B, produit et réalisé par Tomàs lui-même, marquait un retour à la douceur par la bossanova.

Une période prolifique certes, mais qui a pu dérouter certains fans qui appréciaient la poésie francophone des cinq premiers albums. Plus personne est donc un retour aux sources. « C’est la continuité de Quelqu’un d’autre (2008), un vrai album de chanson française au sens classique », m’assure Tomàs, en me remettant son dernier-né.

Le premier extrait Plus personne donne le ton. Un air simple, une histoire d’amour manquée, un bon duo de voix et voilà que l’obtient un ver d’oreille. Chanson un peu « cheesy », peut-être, comme Le problème avec toi du duo Lindsay /de Larochelière, mais si c’est efficace, alors oui pourquoi pas! « C’est le choix de la maison de disque, me confie Tomàs, pour les radios… mais elle est belle comme ça et si on l’avait arrangé autrement, elle aurait été moins bien... »

Ce premier single n’est donc que l’appât pop qui nous emporte dans un univers musical bien plus évolué. Cet univers, il l’a longtemps expérimenté sur la clientèle du lundi au P’tit Bar, ce qui lui permet aujourd’hui de présenter des œuvres bien rodées.

Alors que l’album Quelqu’un d’autre exploitait des thèmes principalement philosophiques, voire existentiels, Plus personne tourne autour de la déception amoureuse, cette intarissable source d’inspiration. Ma littérature, magnifique balade dont la simplicité contraste avec la force des jeux de mots, en est un bon exemple.

« Ça n’est pas tout à fait juste.. .C’est peut-être qu’avant, je ne savais pas trop comment écrire là-dessus. Je ne m’y trouvais pas intéressant. Sur cet album, je parle de l’amour avec le ton que j’utilisais pour parler de politique avant. J’en ai fait beaucoup de ces chansons-là (existentielles) et je ne voudrais pas me répéter. Je suis très fier de la chanson Quelqu’un d’autre, je ne saurais pas la refaire en mieux… C’est vrai que c’est un peu inévitable de vouloir comparer les deux disques mais il ne faut peut-être pas… »

Heureusement, l’amour n’inspire pas qu’amertume et tristesse. L’album est bien dosé entre les pièces comiques (Mourir vite, les Animaux) et celles plus noires (Ne dis rien, Pélican, À qui). Parfaite, la seule pièce vantant les vertus de l’amour, y va à coups d’accordéon d’un air qui rappelle l’ambiance toulousaine des Bombes2Bal.

C’est donc, à plusieurs égards, un retour aux sources. Le titre La Guerre aurait très bien pu paraître sur son album de 2004 avec les Faux-Monnayeurs. Mais c’est un Tomàs Jensen à la voix plus mature qui se présente à nous, à la plume plus affûtée que jamais.

L’influence du rock de Hombre se ressent bien sur les pièces Allons nous promener (versus Allons) et sur l’hymne à la liberté Partisan, ce qui n’empêche aucunement d’intégrer la tendresse qu’inspire la bossanova sur Nature Boy ou la passion des cuivres latinos sur les Animaux.

Bref, l’alliance du meilleur de ses deux mondes. Un album qui se déguste morceau par morceau, d’une réalisation irréprochable signée par le talentueux François Lalonde (Jean Leloup, Lhasa de Sela, Dobacaracol) qui plaira aux fans de la première heure, comme aux nouveaux.

Lancement d’album gratuit!

Le 13 février 2012 à 17h au Lion d’Or, entrée Libre:

https://www.facebook.com/events/135571693273172/

Desjardins, le bon gars: Sold-out au Club Soda

Toma Iczkovits
2 novembre 2012

Ça n’est pas une, mais bien cinq soirées à guichet fermé que Richard Desjardins offre aux montréalais du 1er au 5 novembre 2012 au Club Soda, dans le cadre de sa tournée pour L’Existoire, son 11 ème album en trois décennies. La formule tables et chaises déployées au parterre de la salle, intime et posée, [...]

Le 10ème anniversaire de la Coop des Faux-Monnayeurs, tout en photos!

Toma Iczkovits
8 octobre 2012

Vendredi soir au Cabaret du Mile-End, se réunissaient collaborateurs, mélomanes et amis pour célébrer le 10ème anniversaire de la coopérative musicale des Faux-Monnayeurs. Sagapol, les Tireux d’Roches, Klô Pelgag, Paul Cargnello, Tomàs Jensen et bien d’autres se sont succédé sur scène, pour nous offrir un des meilleurs partys de l’automne. Voici quelques photos du spectacle. [...]

Le retour d’Arthur H: merci Pop Montréal!

Toma Iczkovits
25 septembre 2012

Athur H était de retour à Montréal pour la deuxième fois de l’année, le samedi 22 septembre au Rialto du Mile-End, à l’invitation de Pop Montréal. Voici des photos du spectacle:

Bilan des Francofolies 2012, tout en photos!

Toma Iczkovits
19 juin 2012

La 34ème édition s’est conclue samedi soir avec le spectacle de Malajube sur la scène Loto-Québec de la Place des Festivals. Retour, tout en photos sur les derniers jours des festivité francophiles. 12 juin 2012 : ANTOINE GRATTON au Pub Urbain Molson M: Pour la galerie complète du spectacle:  http://tomaphotographe.com/antoine-gratton CŒUR DE PIRATE au Métropolis: Pour [...]

Survol des Francos, tout en photos!

Toma Iczkovits
12 juin 2012

La 24 ème édition des Francofolies de Montréal bien entamée, voici un bref résumé des coups de cœur du Bangbang, jusqu’ici : Jérôme Minière et ses musiciens au Pub Urbain Molson M, le 11 juin à 19h  : Pour la galerie complète du spectacle:  http://tomaphotographe.com/jerome-miniere Lisa Leblanc sur la grande scène de l’Espace Loto-Québec, le 11 [...]

Diane Tell présente Olaf Hund…

Toma Iczkovits
9 juin 2012

C’était au tour de Diane Tell, hier soir, de tenir son propre grand événement sur la scène principale des Francofolies. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas le répertoire populaire de la chanteuse qui célèbre ses 35 ans de carrière, on doit admettre qu’elle sait s’entourer des meilleurs artistes émergents. Plus de photos sur :   [...]

Pierre Lapointe en tête d’affiche de l’ouverture des Francofolies!

Toma Iczkovits
8 juin 2012

La 24ème édition des Francofolies de Montréal a été lancée, hier soir, avec un spectacle d’ouverture de plus de cinq heures sur fond de pluie et de crise sociale. Pierre Lapointe a clôturé la soirée, non sans faire un clin d’œil complice aux manifestants qui sont parvenus à entrer dévêtus sur le site du festival. [...]

Montréal en lumières 2012: Arthur H, tout en photos!

Toma Iczkovits
25 février 2012

Athur H était en spectacle le 24 février 2012, au Club Soda, dans le cadre du festival Montréal en Lumières. Il y a présenté principalement les pièces de son dernier album, Baba Love (2011), mais également certains de ses plus grands succès, comme Est-ce que tu aimes?, Dernière nuit à New York et Le chercheur [...]

Through the eye of Mister Zen

Toma Iczkovits

Parce que, faute de salaire, on se nourrit de commentaires.

À propos

Syndication RSS

BLOGUE
COMMENTAIRES
iweb